Un geste à la fois, les produits jetables

Ce mois-ci j’aimerais vous parler des produits jetables ou réutilisables en lien avec la COVID. Nous étions sur une belle lancée avant la mi-mars : les restaurants et les épiceries acceptaient nos sacs et nos plats pour les achats et les restaurants rapides, nos tasses réutilisables. Puis vlan! la COVID est venue tout chambouler! C’est pourquoi nous devons faire encore plus d’efforts pour réduire à la maison tous les produits et emballages jetables superflus et se tourner vers les produits lavables et réutilisables. Il y a une grande tendance vers le retour de ces articles et c’est heureux de constater que les jeunes prennent cette habitude.

 

Voici quelques façons de poser des gestes soucieux de l’environnement en utilisant plusieurs fois des articles lavables : pailles, essuie tout, papier hygiénique, mouchoirs, tampons démaquillants, compresses d’allaitement, serviettes sanitaires, coupes menstruelles, ainsi que des articles réutilisables : balles de séchage en laine, filtres ou capsules à café, petits sacs pour les collations et sandwich, moyens pour fruits et légumes et plus grands pour les courses. Les films alimentaires en cire d’abeille, les piles rechargeables et le chargeur sont aussi des articles à privilégier.

 

La municipalité rembourse 150 $ par enfant pour l’achat, la confection ou la location de couches lavables aux résidents permanents. Certaines municipalités ont un budget qui rembourse une partie des achats écologiques annuellement, l’équivalent de 100 $ par année par résident permanent pour encourager la réduction des déchets. Consultez le site Internet de la municipalité sous l’onglet environnement, subventions environnementales pour plus de détails. Vous pouvez même faire vos demandes, par Internet en utilisant le formulaire en ligne.

 

Pour le plastique, le défi est de taille, car à peu près tous nos produits sont emballés dans du plastique. C’est à nous, en tant que consommateurs, de faire pression sur l’industrie pour qu’elle change ses façons de faire. On peut alors encourager les producteurs qui utilisent des matières alternatives comme le carton recyclé et compostable pour emballer les produits que nous consommons. Bons petits gestes!

Auteur de l'article