Connaissez-vous Mégane Cheff ? Jeune Hippolytoise qui a eu 11 ans en novembre dernier, Mégane a littéralement le vent dans les voiles et se démarque dans la pratique de son sport, le karaté. Définitivement un nom à se souvenir et un parcours d’une jeune athlète à surveiller dans les années à venir.

 

C’est depuis qu’elle a deux ans que Mégane pratique le karaté à l’école de Karaté Sunfuki de Saint-Hippolyte, désirant suivre les traces de son grand frère. Dès ses trois ans, elle participe déjà à des compétitions. Depuis, Mégane demeure très active.

 

Des compétitions canadiennes et internationales

En 2019, elle termine 5e au Championnat canadien chez les moins de 10 ans alors qu’elle avait 8 ans. En 2020, elle est sacrée double championne provinciale et obtient également une 2e place dans une autre catégorie. Dû à la COVID, les Championnats canadiens et mondiaux n’ont pas eu lieu, toutefois, elle participe à des compétitions internationales virtuelles où elle remporte le titre de vice-championne mondiale (virtuelle) et championne panaméricaine (virtuelle). Une compétition virtuelle peut être possible, car chaque adversaire réalise ses katas (combat fictif entre un ou plusieurs adversaires) devant une caméra en direct, puis un comité composé de trois juges qui donnent des notes. Le plus haut pointage l’emporte.

Pour cette année, en 2021, Mégane a repris les compétitions physiques. En août elle a participé au championnat canadien dans trois catégories, dans lesquelles elle a remporté trois médailles d’or. Ses victoires lui ont permis de se qualifier pour les championnats du monde qui se tenaient en octobre dernier à Orlando en Floride. Elle y a terminé au 3e rang mondial en kata extrême, rien de moins.

 

Entrainement et cours privés

Il faut mentionner que pour parvenir à ces exploits et pratiquer sa passion, Mégane fait preuve d’un travail acharné et de beaucoup de persévérance. Elle s’entraine en moyenne de 15 à 20 heures par semaine, soit au dojo de Saint-Hippolyte ou à celui de Saint-Canut et elle assiste par ailleurs son entraineur, Shihan Nicolas Saulnier qui l’épaule et l’entraine depuis ses tout débuts, durant les cours de groupes. De plus, lors de ses journées de congé, elle suit des cours privés de tricking (mélange de gymnastique et d’arts martiaux) à Montréal.

 

Compétitions à venir

Avec son examen pour son 1er dan de ceinture noire réussi le 20 novembre dernier, Mégane vise pour 2022 le titre mondial dans trois catégories de karaté soit les catégories : extrême, extrême armé et créatif (sans gymnastique) lors des prochains championnats du monde qui auront lieu du 28 octobre au 4 novembre 2022 en Irlande. D’ici là, elle compte participer aux compétitions régionales (vers janvier 2022) et au championnat québécois (vers février 2022) ce qui lui permettra certainement de se classer pour les championnats canadiens. Pour suivre et encourager Mégane, rendez-vous sur sa page Facebook : Megane Cheff.

 

Source :

https://tdo-crew.fr/tricking-coups-de-pieds-sautes-et-acrobaties/

https://karatesunfuki.com