Quatrième exercice

Le Non

 L’étirement des muscles oculaires (voir chronique précédente) permet de redonner ou conserver la flexibilité des muscles oculaires. Le mouvement Non libère les muscles du cou qui, souvent, réduisent la flexibilité des muscles oculaires. C’est donc un mouvement essentiel pour soutenir l’attention, la concentration et un large champ de vue.

Marche à suivre

  1. Relevez les deux mains légèrement plus bas que la hauteur des yeux,
  2. joignez les mains, les pouces relevés,
  3. fixez constamment les pouces,
  4. repliez les bras pour amener les pouces tout près de vos yeux (au bout du nez),
  5. maintenez vos yeux centrés sur les pouces,
  6. assez rapidement, bougez la tête de gauche à droite, comme lorsqu’on fait Non.

Note : seule la tête doit bouger

Durée : au moins 15 secondes, plusieurs fois par jour.

Si vous avez des questions, faites-les parvenir au Sentier à : gduchemin@journal-le-sentier.ca et j’y répondrai dans une chronique subséquente. https://gymnoculaire.ca.