Drôle et plutôt contre-intuitif qu’en matière de vins rouges, il semble toujours plus difficile de faire des vins subtils et délicats que corsés et bien chargés. Peut-être est-ce du fait que le maquillage tel un vulgaire crémage sera toujours plus facile à intégrer à un vin carencé et déséquilibré que la substance et l’élégance. En ce sens, pourquoi pensez-vous donc que très souvent, les vins à petits prix sont à ce point vanillés (allo les copeaux!!), voire carrément sucrés? Serait-il qu’ils auraient des choses à camoufler? Pour les minces dollars la bouteille du vigneron récoltés, on aurait tort de s’en étonner. Et y’a aussi et surtout que le sucre et autres artifices plaisent à beaucoup de gens, et qu’on le veuille ou non, les papilles pour aimer n’ont que faire de ces élucubrations. Tout ça pour dire que son contraire, le vin sans grade marchant sur un fil de fer, qui parvient nu et sans tomber, à franchir la ligne d’arrivée, relève quant à moi de l’exploit. Et parfois, j’en reste même sans voix…

 

 

Domaine Thymiopoulos, Jeunes vignes de Xinomavro, Naoussa AOP, Grèce, 2018, 18,15 $, #12212220

Telle était ma réflexion à la dégustation de ce vin signé de la main d’un jeune et formidable vigneron pour qui je n’ai qu’admiration. Dépouillé, bien que goûteux, raffiné, bien que peu dispendieux. Du fruit rouge tout en éclat, de légères notes épicées et parfumées pour supporter et basta, voici le résultat! Un vin tout en langueur et en longueur, suave et désaltérant, délicat et éclatant! Et pas un pinot ni un Valpo à ce prix pour lui faire ne serait-ce que de l’ombre. Pas mêlant, même en y repensant, je suis incapable dans sa catégorie de le placer autrement que premier… Et à tous ceux et celles que le mythe de la piquette grecque reste à déboulonner, un vin à ne surtout pas manquer!! À deux mains, bravo et encore bravo et l’or pour Thymio!

 

 

Tenuta Sassoregale, Maremma Toscana DOC, Italie, 2017, 15,60 $, #13690127

Et maintenant tout au sud de la Toscane, une toute jeune appellation (2011), Maremma Toscana de son nom, où les prix sont encore plus que décents et les résultats étonnants! Longtemps boudée, voire snobée, voilà une ancienne région marécageuse aujourd’hui en pleine ascension. Et bien que modeste, ce fort joli vin en est la parfaite illustration! 100 % sangiovese et au nez, en bouche, le fameux trio toscan (cerise, cuir, olive) qui répond présent. Moyennement corsé, simple, mais tellement bien monté, et du vrai beau plaisir sans se ruiner. Avec osso buco, pastas et pizzas, une Toscane qui à ce prix avant pour moi n’existait tout simplement pas..!